A mon image...imparfaite

Mes photos prises au fil du temps, selon mon regard et mon humeur du moment... Figer l'instant dans la simplicité sans chercher la perfection.

20.08.09

Chère imagination

*
Pourrais-tu me raconter une histoire ?

*

AMI_DSC4204_2
D90 VR 18-105- 1/25 - f10 - 98 mm- Iso 200  - -0.3IL - mode A

*
Je vous laisse libre court pour me raconter ce que cette photo vous inspire...
Je vous souhaite une bonne journée !

Hérault - mai 2009
...

Posté par _Terry_ à 07:34 - Graphisme - Matière - Commentaires [29] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bonjour ,
    Une visite furtive dans la nuit ,seule reste quelques traces de ton passage sur le sol ,comme un ange craintif tu t'es enfuis repliant tes aîles évanescentes, reste juste ton parfum...

    Bises à toi .

    Posté par françoisedu80..., 20.08.09 à 09:53
  • ma fille regardant "Frère des Ours", je vois des papattes d'ours dans la neige !! bisous à toi !!

    Posté par Annephotography, 20.08.09 à 10:10
  • Dans le blanc et la douceur des souvenirs,
    restent quelques trous de mémoire,
    empreintes de pas perdus.

    Dans le blanc et la douceur de la mémoire,
    restent parfois des taches noircies
    que l'on aimerait effacer.

    Dans le blanc et la douceur des souvenirs,
    ces traces et taches sombres composent pourtant
    le tableau de nos impressions

    Le regard en fait une peinture abstraite
    ou un défaut sur la toile
    Dans le blanc et la douceur de notre mémoire.

    Posté par Paco, 20.08.09 à 11:53
  • Les baisers du ciel

    Il avait envoyé vers le ciel trois baisers soufflés dans le creux de sa main, comme on jette une bouteille à la mer. Trois petits nuages blancs qui passaient par là en capturèrent chacun un.
    En traversant l'océan, les petits nuages blancs devinrent tout noir en se chargeant d'eau.
    Arrivés sur la côte, ils la virent assise, l'air triste sur les rochers. Les trois nuages se regardèrent et décidèrent que ce serait elle.
    En bas, sur le chemin côtier, elle leva la tête et aperçu trois nuages noirs dans le ciel gris. Quelques gouttes se mirent à tomber sur son visage chiffonné. Et puis elle eut cette étrange sensation, comme trois doux baisers qui glissèrent dans son cou. Elle frissonna pendant que le gris du ciel se dissipait et laissait la place à un soleil printanier.
    Là haut, les trois petits nuages redevenus tout blanc échangèrent un clin d'oeil et continuèrent leur chemin, poussés par le vent.

    Posté par Christof Esnard, 20.08.09 à 13:33
  • J'ai la tête trop pleine-vide...
    Je reviendrai. Promis!

    Posté par Gaïa, 20.08.09 à 14:33
  • Jolie texture, jolies couleurs, j'aime beaucoup ces petits nuages noirs qui se promènent sur ce ciel mauve

    Posté par Mags, 20.08.09 à 15:43
  • Magnifique travail !

    Posté par Christophe, 20.08.09 à 17:32
  • le petit poucet moderne ?

    Posté par Gérard, 20.08.09 à 17:49
  • Vraiment, la tâche n'est pas facile...

    Posté par Jean-Luc, 20.08.09 à 20:29
  • C'est malin d'avoir renverser le pot de peinture!
    Bonne soirée,
    jj@+

    Posté par Jean Jacques, 20.08.09 à 21:17
  • Il faut bien entretenir sa voiture pour éviter des rejets néfastes à l'environnement.
    Bonne soirée, Terry.
    Yvon.

    Posté par Yvon, 20.08.09 à 22:27
  • Délire

    Robinson Crusoe se trouva fort dépourvu lorsque naufrage fut venu. De son île (noire) déserte, ne sachant pas nager, il eut la belle idée d’envoyer des messages de fumée vers la terre ferme qu’il apercevait dans la grisaille lointaine… C’était, dit-on, un "sombre" vendredi.

    Posté par Jean-Luc, 21.08.09 à 08:15
  • Derrière la vitre plein de givre....

    Posté par robert, 21.08.09 à 09:42
  • Bonjour Terry,

    Passer sans laisser de trace est peut-être la meilleure façon de conquérir le temps et l'univers!!! Pour la licorne rose j'ai dû la confondre avec la panthère, le soleil surement mais je te jure je n'avais pas fait l'apéro!!! Lolll... Bonne journée.

    Posté par tede, 21.08.09 à 12:20
  • Comme les traces de pas des 3 purs du conte de Boucle d'or et les 3 ours!
    Bises.

    Posté par Manuela, 21.08.09 à 12:40
  • Bonjour

    Joli et inspire beaucoup de réflection!!

    bon apmidi

    Posté par Bruno, 21.08.09 à 14:09
  • J'adore ces traces !

    Posté par ceanothe, 21.08.09 à 14:17
  • Bien prise cette vue.
    Peu de poésie pour moi, j'y vois aussi des empreintes dans la neige, et je ne suis pas pressé de revoir la neige.
    Amitiés

    Posté par thierryvegan, 21.08.09 à 15:39
  • c'est l'histoire d'un ours qui recherche sa nourriture...

    Posté par rose, 23.08.09 à 11:06
  • Le chat Félix après avoir pataugé dans un pot de peinture Noir avant de faire sa sortie nocturne et habit de soirée

    Posté par Karine, 23.08.09 à 14:54
  • C'est l'histoire d'un ourson qui a perdu sa maman et qui erre seul sur la banquise ...

    bise

    Posté par Soleil Bleu, 23.08.09 à 20:14
  • c'est une peinture pour moi avec l'idée d'une évasion hors du cadre qui emprisonne l'âme.Les point noirs étant la trace de la fuite

    Posté par 10fraction, 24.08.09 à 05:55
  • Temps suspendu, traces du passé, noires comme les souvenirs. S'effacent vers le lointain, vers le futur, car il faut avancer.

    Moins philosophique, j'aurais dit des pattes d'ours

    J'adore, j'aime, je vote pour!

    Posté par nolwyn, 24.08.09 à 20:35
  • @ tous un grand merci !

    Oui un grand merci pour avoir joué le jeu et laisser votre imagination raconter de belles choses au vu de cette photo, prise au détour d'une ruelle dans un village.

    Je terminerai par ceci "L'imagination porte bien plus loin que la vue." (Baltasar Gracian Y Morales)...

    Bonne journée à vous tous.

    Posté par Terry, 25.08.09 à 09:14
  • Ca fait je ne sais combien de fois que je clique ici et pffff : le vide intersidéral!
    Cette image n'évoque que du froid et moi je n'aime que le chaud donc : rien à dire! Même pas une vanne : RIEN. Sorry!

    Posté par Gaïa, 26.08.09 à 22:32
  • Euuh... Déformation de mon esprit vas-tu me dire, mais j'y vois une tête de taureau!

    Posté par MNC, 28.08.09 à 12:51
  • Je vois un envol de bas en haut... peut-être une âme en souffrance puisqu'à la 3ème étape, une petite flamme blanche s'extirpe de "cette boule noire" qui décroit... une âme enfin libérée qui part de la matière noire pour rejoindre l'infini...
    "puisque nous sommes faits de cela"...

    Posté par domino's fotos, 31.08.09 à 08:15
  • 3 petits tours et puis s'en vont ,les 3 petits oursins, partis...
    3 petits noirs qui vont se fondre dans la terre tâche noire du sol.
    123 partis....

    Posté par passantepensante, 03.09.09 à 17:22
  • Je vois une marée noire qui s'approche d'une côte..

    Posté par Etoile, 26.02.12 à 19:31

Poster un commentaire