A mon image...imparfaite

Mes photos prises au fil du temps, selon mon regard et mon humeur du moment... Figer l'instant dans la simplicité sans chercher la perfection.

28.10.11

Debout coûte que coûte...

*

Passent les jours passent les saisons
Debout
Au-delà du temps au-delà des gens
Debout
Agrippé à la terre cherchant la lumière
Debout
En attendant
En attendant la pluie
En attendant le printemps
Et puis les fleurs
Et puis le vent
En attendant la fin
La fin d’une vie tortueuse à rester
Debout
( Anne Defontenay)

~@~

1 TF

2 TF

3 TF

4 TF

6 TF

~@~

Les gorges de la Jonte - Lozères - Octobre 2011
...

 

Posté par _Terry_ à 21:25 - Nature - Paysage - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Tordus , noueux ...

    Hello Terry ,
    C'est le choc en ouvrant tes images ,je crois que j'ai mis mes pas dans les tiens au mois de Juin ,j'ai été *accroché* également par ces arbes torturés au sol ,dans les gorges de la Jonte(avec les vautours)toutes ces racines dans le Montpellier-le-vieux (sur mon blog également).Une découverte spectaculaire .
    Bien amicalement .

    Posté par françoisedu80, 28.10.11 à 22:06
  • Mais non rien ne me gêne, courge! (c'est pour changer de "patate" et puis c'est de saison!)...J'ai gratté ça pour toi, en hommage à tes photos qui me plaisent beaucoup, tu en fais ce que tu en veux bien sûr! c'est ça un cadeau : on en fait ce qu'on en veut

    Posté par Anne, 28.10.11 à 23:30
  • kikou LIb' !!!!!!!
    gros bisous !

    Posté par Thib, 29.10.11 à 22:05
  • Blues

    Très jolie série N&B. J'ai un faible pour les 2 dernières photos.
    J'espère que ce texte de Defontenay qui sent le coup de blues à plein nez ne s'applique pas à toi.
    Bisous.

    Posté par Dreamer, 31.10.11 à 11:53
  • Je suis passé à côté 20 (kms). Tes arbres ne me laissent pas indifférent. Je te souhaite une agréable soirée
    JP

    Posté par jpla, 02.11.11 à 22:54
  • Texte et images ne font qu'un.
    Bien vu cette tranche de vie arboricole.
    Le végétal est à l'image de l'humain ou le contraire.
    Dans tous les cas être ancré à la terre de sa naissance est le sang de l'existence d'où l'on tire son identité dans ce monde où le virtuel prend le pas sur l'essentiel pour nous fondre dans un magma sans nom..

    Côté présentation, tu aurais dû inverser l'ordre des images me semble-t'il ce qui aurait été plus en adéquation avec le texte.
    A+ pour une autre tranche de vie.

    Posté par Christian, 08.01.12 à 14:11
  • Un texte poignant, un arbre magnifique ...

    Tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année ma chère Terry

    Je t'embrasse et à bientôt

    Posté par soleil bleu, 10.01.12 à 12:52
  • Une magnifique série.
    J'aime bien la progression de cette série.

    Posté par Joël, 27.05.12 à 14:16
  • J'aime beaucoup

    Posté par freelosophie, 21.06.13 à 16:47

Poster un commentaire